BaekHunDae dans la neige

Publié le par lostinseoul.over-blog.com

14Après le succès de la marche en montagne par des températures extrêmes la semaine dernière, nous avons décidé de remettre ça ce dimanche 2 janvier. Rien de tel pour commencer l'année 2011 ! C'est qu'entre temps, il a beaucoup neigé à Séoul et si la neige a soit été déblayée soit s'est transformée en glace à force d'être piétinée par les millions de Séoulites pressés, elle est restée intacte dans le Parc National de Bukhansan, au nord de la capitale. Ce fut une journée très ensoleillée avec des températures plus clémentes (-5°C) et une nature de toute beauté. Nous avons emprunté des chemins différents, mais avons retrouvé la muraille le long de la crête avec d'autres tours d'observation, dont DongJangDae, construite en 1712.

 

1  13  16  6  divers 3440

 

Cette fois, le but fut d'aller escalader le BaekHunDae Peak à quelques 800 mètres. Marcher, c'est bon pour les poumons, surtout quand on est exposé quotidiennement aux pots d'échappement des embouteillages monstres de la capitale, mais c'est aussi super pour les vues spectaculaires sur Séoul, souvent perdu dans la brume (ou la pollution). Le problème en Corée, c'est qu'il y a toujours du monde partout où on va. Le parc est très bien desservi par les bus et nous étions loin d'être les seuls à monter ce dimanche-là, comme en témoignent les photos. 

 

15.jpgAlors que les montagnards coréens - parfois presque mieux équipés que lorsque j'ai escaladé le Dôme des Ecrins - amènent un véritable repas avec eux qu'ils cuisinent parfois sur place, Jean-Luc, Gina et moi nous sommes satisfaits (et c'est peu dire) de pain fait maison, camembert, brie et gorgonzola dolce (une rare découverte qui méritait d'être signalée dans ce post), le tout accompagné de thé chaï et comme dessert, quelques carrés de chocolat Lindt envoyé de France par les parents !

 

Evidemment, manger du fromage et chocolat en haut d'une montagne, c'est toujours délicieux, mais quand on habite en Corée, c'est le paradis sur terre ! Rien à voir avec les nouilles-minute, kimchi, poissons et autres banchans de nos amis coréens. Chacun son régime-montagne... Comme, encore une fois, nous étions les seuls occidentaux à grimper ce jour-là (il faut croire que les expat's à Séoul ne sont pas fans de marche), nous avons fait sensation : ils veulent se prendre en photo avec nous, posent toutes sortes de questions, s'esclaffent devant mes chaussures de tennis et mes gants de ville, me prennent les mains pour les réchauffer, m'aident volontiers dans les passages difficiles. Parce que oui, grimper dans la neige avec de simples chaussures de sport, ça n'aide pas vraiment.

 

2  4  11  8  5  

 

Mais on ne s'ennuie jamais avec eux, surtout quand l'alcool s'en mêle: à la montée, je croyais avoir décelé des odeurs de soju et autre alcool coréen dans les haleines essoufflées des pauvres retraités que l'on dépassait, mais quand aux alentours de midi, je les ai vus sortir de leurs sacs leurs bouteilles de Makgeolli chaud (막걸리), cet alcool de riz doux et laiteux, j'ai compris que je n'avais pas rêvé...

 

9.jpg

Bref, une super journée dans le Massif de Bukhansan, que nous renouvellerons au plus tôt.

10.jpg

Commenter cet article