Cérémonie du thé

Publié le par lostinseoul.over-blog.com

 

7-copie-5Dans le cadre de notre cours de coréen, nous avons eu l'occasion l'autre jour d'assister à une cérémonie du thé traditionnelle coréenne. Ce que les Occidentaux appellent modestement "cérémonie du thé" se nomme ici "Gong Fu" (signifiant "qui demande du talent, des efforts pour la maîtrise"). Le thé a toujours bénéficié d’un entourage philosophique, religieux, et artistique : le thé nous est offert par la nature. Eclairé et enraciné dans le taoïsme, l‘être humain doit suivre la Voie de la nature, et ne rien faire qui perturberait son harmonie. Il représente le lien qui nous unit à elle.. Le thé exprime cette culture et la véhicule à travers le monde. 

8-copie-5.jpgLa cérémonie chinoise et coréenne est donc d'inspiration taoïste. Elle est servie par un homme et une femme habillés avec l'habit traditionnel coréen (le hanbok) et utilise un service composé d'une petite théière et de toutes petites tasses. Les feuilles sèches sont déposées dans la théière en grande quantité. On prépare alors trois infusions. La première d'une minute, la deuxième d'une à trois minutes (liqueur plus onctueuse, moins amère) et la troisième de cinq minutes (liqueur discrète). L'aspect essentiel est une pratique de cette cérémonie en accord avec les principes taoïstes et une discipline de chaque instant peu visible au néophyte : la cérémonie se déroule très lentement, chaque geste est précis et harmonieux, le tout accompagné d'une musique traditionnelle. Il vaut mieux ne pas avoir soif, car il faut presque 20 minutes pour se faire servir une tasse de thé. Mais le tout est une cérémonie très reposante et silencieuse : le thé est devenu un breuvage estimé dans les milieux savants et cultivés proches des cours, et parmi les moines bouddhistes dès les premiers siècles de notre ère. On boit le thé pour regénérer le corps et l'esprit.

La cérémonie est une forme de méditation active où la préparation a autant d’importance que la dégustation. Nous avons eu droit à différents thés : gingembre, prune, et autres goûts inconnus mais délicieux, le tout accompagnés des traditionnels gateaux de riz étouffe-chrétien. Et pour finir, photo-souvenir avec nos professeurs.

Commenter cet article