Efficacité et kitsch pour mariage express

Publié le par lostinseoul.over-blog.com

Image-6-copie-1.pngEncore un article consacré à l'amour, sur le thème du mariage, qui, si j'en parle ici, est bien entendu un peu différent du mariage tel qu'on le connaît en Europe. De manière très concise, se marier en France coûte cher, voire très cher, prend du temps, de l'investissement et de la réflexion, et les invités sont souvent triés sur le volet. Se marier en Corée peut aller vite, très vite après la rencontre amoureuse (blind date), et surtout n'importe qui peut venir, s'inviter et profiter du buffet (généralement la raison principale du déplacement). Mais ils coûtent aussi très chers, entre 10.000 et 20.000 euros, ce qui est assez impressionnant, étant donné la rapidité avec laquelle le jour est célébré.

Ce qui est aussi intéressant, c'est que si le mariage en Europe est une institution qui a perdu en valeur et sens ces dernières décennies, le jour du mariage en lui-même est toujours très respecté, attendu, préparé - et envié. Le mariage en Corée est une institution bien ancrée dans la société, mais le jour du mariage semblerait - à nous, européens - presque superficiel, juste une procédure à passer. Bref, il est temps de donner des détails : d'abord, on ne se marie pas dans une belle église car il n'y en a tout simplement pas ici. Séoul était une ville très pauvre il y a moins de 50 ans, et le pays s'est développé très vite : donc même si le catholicisme est très présent en Corée, on ne trouvera que des églises de béton avec leurs croix en néon (encore l'objet d'un article...). Mais église ou pas, point ou très peu de mariage religieux.

Bref, dans les grandes villes, et pour les familles modestes ou à revenu moyen, on se marie ici dans des "wedding halls", des salles de fêtes réservées aux mariages, un peu comme à Las Vegas, Nevada, où en peut se marier en 5 minutes. Bon, j'exagère un peu le tableau, mais pourtant, tous les étrangers noteront immédiatement ces bâtiments à l'allure extérieure très colorée et - il faut bien avouer - kitsch : ils sont souvent inspirés d'une architecture européenne, poussée à l'extrême, genre temple grec ou château du moyen-âge, voire DisneyLand. Beaucoup sont aussi souvent situés à un étage d'un centre commercial... L'intérieur du "wedding hall" est tout aussi kitsch, avec du rose, des néons, etc... Ces salles sont généralement conçues pour accueillir plusieurs cérémonies en même temps, à la chaîne : une véritable industrie.

wedding.jpg

Tout est pris en charge par les organisateurs de A à Z : buffet, maquillage, photos, fleurs, costumes et robes, vidéos, invitations (souvent envoyées juste avant la date fatale)... Les agences de mariage sont bien rodées et c'est peut être ça qui donne l'impression que le mariage est expédié, parfois 15 minutes, parfois un peu plus. Pas très romantique tout ça. Je passe les détails, comme l'assemble très dissipée (le téléphone portable est plus intéressant), les machines à bulles, la musique inspirée Marche nuptiale de Wagner ou Canon de Pachelbel.

A l'extérieur de la salle de mariage, il y a une personne qui tient un livre des comptes pour les invités : pas besoin de penser au cadeau parfait. Il suffit de donner de l'argent, si possible beaucoup d'argent, car la somme versée pour chaque invité est notée dans le cahier des comptes.

 

Image-7.pngCe qui prend plus de temps que la cérémonie, ce sont les photos ! Evidemment, on est en Asie, et on prend des photos pour tout et n'importe quoi. Alors, pour le mariage, c'est impératif ! Puis le buffet, souvent déjà entamé avant la cérémonie par quelques invités affamés. On s'asseoit n'importe où et une fois rassasié, maximum une heure, on rentre chez soi. De toute façon, si vous restez trop longtemps, il y a quelqu'un en charge de vous mettre à la porte, car un autre couple attend d'être marié dans la foulée.

Oui, cet article est sans doute très cynique, cependant, je dois bien souligner que les coréens eux-mêmes trouvent ces wedding halls et la manière dont leur mariage se déroule, très ennuyeuse, très peu romantique et "meaningless". Alors pourquoi ? Pour une multitude de raisons souvent financières et pratiques : les salles des fêtes sont bien situées, faciles d'accès pour les invités, les cadeaux sont pour la plupart sous forme de cash, donc on peut rembourser facilement les frais de cérémonie, il n'y a pas ou peu de "paperwork", etc... Mais voilà, on est en Corée, et tout ce qui est PRATIQUE et EFFICACE est par définition GENIAL, même si cela veut dire sacrifier le sens du mariage en lui-même et toute forme de romantisme. Mais après tout, on ne vient pas ici pour trouver les mêmes choses qu'en Europe, et si il est parfois très difficile de concevoir ou de comprendre leurs traditions, on peut les respecter ! Ce n'est certainement pas un mariage dont nous rêvons, mais c'est toujours intéressant de voir comment la société coréenne s'est inspirée des mariages américains et européens et les ont adaptés à leur goût.

Commenter cet article