Insolite part. 9

Publié le par Lost in Seoul

Image 2-copie-3  Photo110215_000.jpg  Image 3-copie-1

 

>  Non, cette personne n'est pas morte. Elle est tout simplement en train de faire une micro-sieste, ce à quoi les coréens sont remarquablement doués. La Corée dans le métro, c'est soit très bondé, soit très endormi. Le pays du matin calme porte bien son nom...

>  Les masques sont très en vogue ici. A l'intérieur de la pochette, un masque imbibé d'un produit à se mettre sur le visage pendant une vingtaine de minutes : c'est frais, ça sent bon, ça nettoie. On en trouve à tous les prix, tous les parfums, mais surtout on en trouve à tous les noms, "placenta" y compris...

>  Si en France, on trouve des restaurants chinois qui font aussi japonais ou coréens, voire vietnamiens ou thaïlandais, ça n'est pas si étonnant que ça. Pourtant chaque cuisine asiatique est bien distincte l'une de l'autre et ici, on ne mélange pas les genres. Par contre, un restaurant qui propose de la cuisine française et italienne en même temps, ça ne choque personne !

 

Image 5-copie-1  Image 4-copie-1  Image 6

 

>  La technologie est partout, même dans les taxis, où les passagers ont leur propre télé pour faire passer le temps lorsque l'on est coincé dans les interminables bouchons de Séoul...

>  Un vendredi soir, Marketa et moi, on échappe à la pluie discontinue qu'est la mousson, et on se retrouve dans un restaurant typiquement coréen entourés d'hommes d'affaires (nous sommes donc les deux seules femmes, et en plus, étrangères). Un petit coup de barre ? Le menu est en coréen, et elle commande un plat dont le seul mot qu'elle reconnaît est "calamar". 2 minutes plus tard arrive dans une assiette en plastique, le fameux calamar... séché, ce fameux snack dont raffolent les locaux. Et bien, c'était l'occasion de l'essayer ! Pas de fourchette ni couteau, on se débrouille avec les doigts pour couper des petits morceaux à mâcher qui ont une consistance bien caoutchouteuse. La pauvre bête ressemble presque à du plastique. Ca met du temps à s'avaler donc. Et quand on oublie un peu ce qu'on mange, et avec un peu d'imagination, je trouve presque un goût de reblochon... Le tout avalé avec l'alcool local : le fameux Soju. Je ne pense pas que l'expérience est près de se renouveler.

 

photo-copie-2.JPG  Photo110624_004.jpg

 

>  La religion, c'est sacrée. Proclamer sa foi dans les rues, c'est presque banal. Comme ce groupe de jeunes à Gangnam, très enthousiastes : "Dieu est amour" c'est écrit sur leurs pancartes.

>  Les publicités pour la chirurgie esthétique, c'est aussi très banal, surtout dans le métro.

Commenter cet article

Girl 20/07/2011 15:15


Bonjour.

Quel blog sympathique! j'aime beaucoup vraiment.

Je voulais te dire qu'en France, des nanas très pointues ont des blogs consacrés aux cosmétiques asiatiques, notamment coréens (Tony Moly tu connais?). Avant de rentrer en France, fais-toi un stock
hihi.

Bonne continuation à toi et bravo pour ce blog très intéressant.

Blog Girl