On my way to school...

Publié le par lostinseoul.over-blog.com

Voici un article destiné seulement aux amis et famille un peu curieux de savoir le contexte dans lequel j'étudie.. Donc, rien à voir avec la culture coréenne. Pour ceux qui ne sont pas intéressés par ma petite vie quotidienne, et je les comprends bien, passez votre chemin, ou lisez les articles précédents !!

Donc, ma journée typique à l'école en images...

Photo101007_018.jpg  Photo101007_016.jpg  Photo101007_014.jpg

Lever à 6:30. Départ de l'appart' à 7:30 pétantes, 5 minutes de retard font une énorme différence. Elles auront pour conséquence d'arriver très en retard en cours (le summum de l'impolitesse, durement puni : 5 retards ou absences en 3 mois et c'est le renvoi immédiat sans appel... ça change de la France). Bref, dans le hall de l'immeuble, le courrier est là, et comme vous pouvez le remarquer, la confiance règne dans ce pays. Je me demande bien pourquoi on a une clé pour la boîte aux lettres, alors que tout le monde pourrait se servir tranquillement. Le vol n'a décidément pas l'air d'exister dans ce pays. D'ailleurs, mon téléphone portable est toujours à la vue de tout le monde dans la petite poche extérieure de mon sac, ainsi que mon mp3 mais ça n'a pas l'air d'attiser la convoitise...quand tout le monde fait pareil.

Puis, je prends un bus qui m'emmène à la station de métro, on fait la queue patiemment pour rentrer, changement de ligne, je prends un autre bus. Cependant, les photos que j'ai postées là ont été prises l'après-midi. Ce n'est pas la peine d'espérer trouver un siège le matin. Si on rentre dans le premier métro venu, c'est déjà un miracle. 

Arrivée à la faculté, après au moins une heure de transport en commun (c'est le cas de le dire...). Je retrouve enfin mon espace vital, à marcher avec les montagnes en arrière-plan. Pas mal ! Je passe devant le MoA (Museum of Art) de l'université, qui a ma foi un beau bâtiment rien qu'à lui. Arrivée au bâtiment 137-1 : l'Institut de Langue Coréenne.

Photo101007_011.jpg  Photo101007_012.jpg  Photo101007_005.jpg

Puis, rien ne change vraiment des universités européennes. Les gens fument et discutent devant le bâtiment puis début des cours 9h pétantes, voire même 5 minutes en avance. Après 4h de lavage de cerveau intensif, chacun retourne chez soi pour continuer les devoirs et la tonne de travail que les gentils professeurs n'oublient jamais de nous donner. Là, on peut oublier notre vie sociale pendant au moins 5 jours si l'on veut une chance de suivre le rythme imposé...

Mais trêve de commentaires ironiques : la méthode bourrage de crâne est rude et intense, mais au moins, elle marche. Les résultats sont là... Après 1 mois, on sait parler, écrire, lire et mener une conversation plus que basique en coréen. Oubliez le "where is Brian ? Brian is in the kitchen". Là, on sait déjà expliquer comment se déplacer d'un endroit à un autre à Séoul, en utilisant quels moyens de transport, quelles lignes, heures et le tout au passé composé s'il vous plaît !

 

Photo101007_003.jpg  Photo101007_004.jpg  Photo101007 001  Photo101007_000.jpg

Commenter cet article