Shabu-shabu

Publié le par lostinseoul.over-blog.com

Quand on vit en Corée, c'est l'occasion de goûter à la cuisine asiatique, et plus particulièrement à la nourriture chinoise et japonaise, et d'expérimenter des plats que l'on ne trouve pas - ou difficilement - en Europe. 

L'autre jour, j'ai essayé pour la première fois le Shabu-Shabu, une variante japonaise de la fondue chinoise, un plat très sain et consistant. On commande de la viande crue (tranches fines de boeuf ou porc), que l'on plonge dans une marmite d'eau bouillante avec du tofu, herbes, algues et champignons, puis l'on trempe le tout dans une sauce froide au soja.

Une fois la viande et légumes terminés, on plonge des nouilles dans le reste de l'eau qui épaissit un peu, donc qui devient de la soupe, qui terminera le repas. Une recette plutôt simple et conviviale, facile à préparer chez soi, idéale en hiver !

shabu.jpg

Les recettes asiatiques s'influencent et s'exportent beaucoup. Tout comme le shabu-shabu japonais est un dérivé d'une recette chinoise, il y a aussi le Donkaseu coréen(돈가스), à l'origine japonais (Tontkatsu, とんかつ) que j'apprécie énormément car proche de notre cordon bleu français : une côte de porc ou poulet panée généralement servie avec une soupe miso et du riz, le tout baignant dans une sauce brunâtre épaisse appelée "Japanese Worcestershire sauce", au goût indescriptible mais ma foi très bonne.

bulgogi.jpg

Enfin, je terminerai cet article par parler du Bulgogi (불고기), LE plat national coréen. Bul signifie Feu, et Koki veut dire viande. Bref, un bulgogi, c'est le barbecue coréen à base de viande (généralement boeuf ou porc ou canard) marinée plusieurs heures avant dans de la sauce soja, du sucre, huile de sésame et jus de poires coréennes, et si touche épicée, de la pâte de piment. 

Il y a quantité de restaurants qui ne servent que du bulgogi à Séoul, et chaque table est équipée d'un réchaud au milieu de la table et les convives se servent en viande, le tout accompagnés de riz et des banchan, accompagnements traditionnels (kimchi, pickles, concombres, navets, algues, soupe miso, soja, salade et autres légumes/ingrédients que mon palais n'a jamais pu identifier et que mes amis n'ont jamais su me traduire)...

En fait, les fast-foods s'adaptent toujours aux goûts du pays dans lesquels ils s'installent : au Japon, il y a le Teriyaki Burger, en Israël, le McKebab, ou à Singapour le McSpicy, ici, c'est le Bulgogi Burger, servi dans tous les fast-foods du pays (KFC, Burger King, McDo...). Pas mauvais, quoique bien gras et une consistance de viande un peu douteuse (évitez le KFC..!).

Conclusion, si vous avez l'occasion d'essayer un restaurant coréen en Europe, commandez le bulgogi, ou bibimpap, les deux plats nationaux et vous aurez une idée du régime coréen. Bon appétit !

Commenter cet article

Marie 21/10/2010 12:48


il y a un resto coréen à Nantes, je suis allée voir leur site web, ils en font du bubolgi. Bons, ils appellent ça plus sobrement "barbecue au porc" ou au boeuf, mais la présentation y est !